Des étudiantes dans l’ingénierie découvrent les métiers proposés par Algesco

·         Algesco est un centre de réparation et de maintenance de turbines créé par GE, Sonatrach et Sonelgaz.

·         Doté d’un centre de formation, plus de 300 professionnels (clients et employés d’Algesco) sont formés par an.

Alger, le 11 juillet 2017 – Un groupe d’étudiantes venues de l’Ecole Nationale Polytechniques, de l’Institut en génie de l'énergie électrique (ex INELEC) et de l’Ecole Préparatoire Sciences et Techniques d’Alger (EPSTA), ont visité aujourd’hui le centre de réparation de turbines, Algesco, situé à Boufarik. Créé par GE, Sonatrach et Sonelgaz, il est considéré comme l’une des plus grandes unités du genre de GE au monde.

Les capacités de réparation d’ALGESCO couvrent les turbines à gaz, à vapeur, les compresseurs centrifuges et alternatifs ainsi que les turbo-expanders. Le centre est équipé des dernières technologies en matière de revêtement, de systèmes de réparation laser et de la technologie d’usinage.

Cette visite a été organisée dans le cadre du « Women in Tech Club », initiative lancée par GE en partenariat avec Sylabs, et qui a pour but de sensibiliser les femmes aux métiers techniques au travers de conférences et d’ateliers, mais aussi au travers d’un programme de mentorat mettant en relation des jeunes étudiantes et des femmes employées chez GE.

Le club a été lancé en avril dernier suite à l’objectif annoncé par GE d’avoir 20 000 femmes dans des postes techniques d’ici 2020, afin de parvenir à une représentation à parts égales d’hommes et de femmes au sein de l’entreprise.

« Nous avons actuellement 16 stagiaires de l’Ecole Nationale Polytechniques, dont 5 femmes spécialisées dans le domaine technique. Nous sommes très fiers de cette diversité au sein de nos équipes.  Un centre d’excellence telle qu’Algesco se doit d’avoir les meilleurs et pour cela nous devons élargir notre pipeline de talents. La visite d’aujourd’hui est très importante pour ces jeunes femmes curieuses d’en savoir plus, et nous sommes très heureux de pouvoir leur donner l’occasion de partir avec une vision nouvelle des métiers techniques », a déclaré Bahi Bellatache, Président Directeur Général d’Algesco.

D’une superficie de 18 300 m2 et d’un investissement de $36 millions. Algesco soutient la croissance continue des secteurs du pétrole et du gaz et de la production énergétique de l’Algérie, tout en favorisant l’innovation technologique.

Durant cette journée, les jeunes étudiantes ont rencontré le Directeur des Ressources Humaines afin de découvrir les métiers proposés par Algesco. Elles ont aussi pu découvrir ce qu’est une turbine à gaz, et ont fait une visite du centre de maintenance, encadrée par un Fatma Benferhat, Lead Engineer Repair Development au sein d’Algesco, et diplômée de l’USTHB en mécanique et thermo énergétique : « J’ai rejoint ALGESCO en 2013 et j’ai pu évoluer dans ma carrière afin d’arriver au poste que j’occupe actuellement, et cela grâce à la persévérance, à l’engagement et surtout à toujours vouloir me dépasser. J’ai souhaité encadrer cette visite car je voulais absolument que les jeunes étudiantes comprennent qu’un métier technique ou dans le domaine mécanique est tout aussi fait pour des femmes ambitieuses et désirant vivre des challenges au quotidien, et que si elles souhaitent se spécialiser dans ce secteur, il n’existe au final aucune barrière pour cela » déclare Fatma lors de la visite.

Cette expérience enrichissante pour les étudiantes fait partie d’une longue liste d’activités qui sera organisées tout au long de l’année dans le cadre du « Women in tech club ».

Tags